Cahier – numéro 013 – février 1984

4.50 $

Le presbytère Saint-Matthieu de Belœil, par Philippe Lamy

L’auteur est un ancien résidant de Belœil et il a mené des recherches sur cette ville alors qu’il était membre, puis directeur de notre Société d’histoire. Il a rédigé la présente étude dans le cadre d’un cours d’histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal, en 1977. L’auteur est professeur et réside actuellement à Saint-Antoine-Abbé.

À propos de l’origine du nom de Belœil – une suite, par Pierre Lambert

L’auteur est directeur de la Société d’histoire de Belœil–Mont-Saint-Hilaire et collaborateur régulier aux Cahiers. Il a publié dans le numéro précédent une étude À propos de l’origine du nom de Belœil à laquelle une lectrice ajoute une information nouvelle.

Du nouveau sur la maison Villebon, par André Giroux et Christina Cameron

Les deux auteurs travaillaient à l’Inventaire des Bâtiments historiques du Canada (IBHC), Parc Canada, Ottawa, lorsqu’en 1972, cet organisme dressa l’inventaire préliminaire de 93 édifices anciens de Belœil. Seule la maison Villebon fut l’objet d’une étude plus attentive, bien que fort brève, comme on le verra. Le premier auteur est historien et le second est spécialisé en analyse architecturale; leur courte étude est simplement intitulée Maison Lanctot; comme on le sait, il s’agit du nom qu’on a longtemps donné à la maison Villebon. Ce travail complète et corrige le texte de Philippe Vézina, Histoire de la maison Villebon, paru dans le Cahier no 2, en juin 1980.

L’enseignement à Saint-Hilaire, par Armand Cardinal

L’auteur est président-fondateur de la Société d’histoire de Belœil–Mont-Saint-Hilaire et actuel vice-président; il est l’auteur d’une Histoire de Saint-Hilaire constituée de deux volumes, Les Seigneurs de Rouville (1980) et Les Fondateurs de Saint-Hilaire (1983). Il nous livre ici une histoire de l’enseignement à Saint-Hilaire qui n’avait pas été présentée dans ses ouvrages précédents.

20 en stock

Catégorie :