Cahier – numéro 026 – juin 1988

4.50 $

McMasterville au début du siècle : son usine, sa population, ses loisirs et ses rues, par Pierre Lambert

L’auteur est un ancien directeur de la Société d’histoire de Belœil–Mont-Saint-Hilaire et il collabore régulièrement aux Cahiers. Il nous présente ici le résultat de recherches effectuées sur les débuts de McMasterville.

L’établissement de Jean-Baptiste-René Hertel de Rouville à Saint-Hilaire, par Pierre Gadbois

L’auteur est membre et ex président de la Société d’histoire de Belœil–Mont-Saint-Hilaire. Ses recherches dans les greffes des notaires J.B. Delagrave et G. Gaucher au sujet de la Maison Villebon et de son auteur Alphonse-M. Dumon, contemporain du seigneur Jean-Baptiste-René Hertel de Rouville, lui ont permis de mettre au jour certains actes concernant ledit seigneur et son manoir en son domaine des bords du Richelieu.

Le contenu de ces actes ajoute aux renseignements déjà publiés par Armand Cardinal dans son Histoire de Saint-Hilaire – Les seigneurs de Rouville.

Les Patriotes de Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville, par Simon Hamel

Citoyen de Sainte-Foy mais natif de Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville, l’auteur qui est membre de la Société d’histoire de Belœil–Mont-Saint-Hilaire transcrit ici les témoignages de sa grand-tante Georgina Hamel et sa cousine Marguerite Hamel, âgée aujourd’hui de 91 ans, concernant les Patriotes de 1837. Il puisse aussi à d’autres sources, telles que les notes de l’abbé Desnoyers sur Saint-Jean-Baptiste et des documents d’archives qui lui permettent d’évoquer le climat social et économique qui régnait dans cette partie de la seigneurie de Rouville à l’époque des Rébellions de 1837-1838.

82 en stock

Catégorie :