Cahier – numéro 125 – juin 2021

10.00 $

Le 125e  Cahier d’histoire vient de paraître ! Encore magnifiquement illustrée par le regretté Francis Back, la couverture évoque le raid de Deerfield. Les trois articles au contenu varié sont susceptibles de plaire tant aux férus de l’histoire de la Nouvelle-France que de celle du patrimoine bâti.

Dans ce numéro, André Gousse explore des aspects de la vie de Louise Thérèse Stébenne, née Thankful Stebbins, ayant fait souche à Chambly. Capturée avec ses parents lors d’un raid sur le village anglais de Deerfield au Massachusetts en 1704, elle se convertit à la foi catholique et demeure en Nouvelle-France, plutôt que retourner avec sa famille en Nouvelle-Angleterre. Quelques années plus tard, elle se marie à Charles Legrain, capitaine de milice de Chambly. À travers sa biographie, l’auteur explore le phénomène des captifs des colonies anglaises ramenés dans la région par Hertel de Rouville et un parti de guerre franco-autochtone, ainsi que le rôle que Chambly a joué dans cette facette peu connue de notre histoire.

Pierre Gadbois présente ensuite la première partie de son étude sur la maison Henry-Poirier de Mont-Saint-Hilaire (226, chemin des Patriotes) ; le lecteur y trouvera des faits intéressants concernant ses occupants et les transformations de cette maison, ainsi que sur les déboires du seigneur de Rouville.

Enfin, le Cahier reprend un court article de Pierre Lambert sur Charles II Le Moyne, deuxième seigneur de Belœil, qui a commencé le développement de la seigneurie de Belœil sans s’y établir.

Légende : La 125e  mouture du Cahier d’histoire présente une remarquable couverture illustrée par Francis Back, évoquant la longue marche des captifs de Deerfield vers la Nouvelle-France.

145 en stock

Catégorie :